spacer
filet noire petit

PHILOCTÈTE D’APRÈS PHILOCTÈTE DE SOPHOCLE
Gwénaël Morin

   
Les 27-28-29 juillet 2007 à 20h
(sur l’esplanade des Laboratoires d’Aubervilliers)
    filet_moyen_n.gif
    filet_n.gif
    gwen.jpg
   

« Je veux dire et montrer en faisant Philoctète d’après Philoctète de Sophocle que les mots peuvent être des pierres, des projectiles susceptibles d'être tenus puis lancés contre l’autre pour l’atteindre violemment et le transformer. Je veux dire et montrer que les mots peuvent devenir des armes et je veux faire une mise en scène qui dresse, entre les protagonistes Philoctète, Néoptolème et Ulysse, une guerre des pierres.
Je veux faire de Philoctète d’après Philoctète de Sophocle une pièce de guerre, c'est à dire une pièce qui traite de la faillite définitive du rapport à l'autre. Le dialogue est la forme de la parole qui se construit dans un rapport frontal, face à face, d'homme à homme, de un à un. L'échec inexorable et généralisé de ce rapport élémentaire du « un à un » mène à la guerre. La guerre est la conséquence, hypertrophiée dans la violence et la destruction, de l'impossibilité du dialogue. C'est à dire l'impossibilité, sans meurtre, qu'un homme soit face à un autre homme. Se parler nous préserve de la tuerie. Philoctète d’après Philoctète de Sophocle est une tragédie du dialogue. Les protagonistes : Philoctète, Néoptolème et Ulysse, sont à tour de rôle écartelés par les deux injonctions : « parle-lui !» et« tue-le!»
Je veux aussi dire et montrer en faisant Philoctète d’après Philoctète de Sophocle que les mots sont des prolongements organiques du corps humain, des excroissances qui forment des liens physiques tendus vers l’autre. Je veux montrer comment le corps qui parle prend la forme de la parole qu'il prononce, comment le corps qui parle, progressivement, se transforme de tout ce qu'il dit. Et comment les corps, tous les corps humains sont touchés et transformés par toutes les paroles humaines. Je veux avec Philoctète d’après Philoctète de Sophocle assumer un théâtre de paroles incarnées, un théâtre de chair et d'os.
Le spectacle s'appelle Philoctète d’après Philoctète de Sophocle parce que j'ai voulu inclure clairement dans le titre Philoctète d’après Philoctète de Sophocle mon intention de ne pas monter la pièce de Sophocle : Philoctète. Réaffirmer la permanence des chefs d’œuvres ne m'intéresse pas. Je défends un théâtre qui est non pas au service des textes mais au service des hommes et en particulier des vivants. Je suis vivant et je veux me servir du Philoctète de Sophocle pour continuer à comprendre et inventer qui je suis, au présent, dans un monde déjà créé. »
Gwénaël Morin
 
filet_n.gif
 
Mise en scène par Gwénaël Morin.
Avec: Marie Guittier (Philoctète), Guillaume Bailliart (Néoptolème), Vincent Schmitt (Ulysse), Barbara Jüng et Fanny de Chaillé (le chœur), Michel Coquet (le Réveilleur d’Ulysse).
Merci à Elodie Erard (administration). Coproduction : Théâtre du Point du Jour/Lyon, Théâtre Jean Vilar, scène Rhône-Alpes/Bourgoin-Jallieu, Les Laboratoires d’Aubervilliers. Avec le soutien du Ministère de la Culture/DRAC Rhône-Alpes, de la Région Rhône-Alpes, de la Ville de Lyon et de l'ONDA.
   
   
INFORMATIONS PRATIQUES :
--------------------------------
Les Laboratoires d'Aubervilliers
41, rue Lécuyer
93300 Aubervilliers
www.leslaboratoires.org
info@leslaboratoires.org
--------------------------------
réservation au : 01 53 56 15 90
--------------------------------
>> Accès : Ligne 7
Aubervilliers / Pantin Quatre-Chemins (sortie Avenue de la République côté numéros pairs)
--------------------------------
Spectacle présenté sur l’esplanade
des Laboratoires d’Aubervilliers
--------------------------------
Entrée libre
--------------------------------
Horaires : 20 h 00

   
filet_moyen_n.gif   filet_long_n.gif
    Photo : Marc Domage
Les Laboratoires d'Aubervilliers sont une association régie par la loi 1901, subventionnée par la Ville d'Aubervilliers, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis, le Conseil régional d'Île-de-France, le Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France).
Les Laboratoires d’Aubervilliers sont membres du réseau Tram.
spacer
les laboratoires
les projets
les projets réalisés
actualites tiret
ressources tiret
archive
archive
daubervillier