spacer
filet noire petit

CE QUI ROULE - That which rolls
(Early forms of rollin’rock) Rainer Ganahl

Version imprimable
   
L'HETEROMOBILE – HYBRIDE VELO-VOITURE
    filet_moyen_n.gif


  Mon concept de vélo-voiture hybride, l'HETEROMOBILE, combine les meilleurs aspects du vélo et de la voiture. Elle devrait donner jour à un nouveau véhicule, répondant aux nouvelles conditions environnementales et aux principes harmoniques d'une vie autarcique. La différence fondamentale entre une voiture et un vélo tient au fonctionnement du mécanisme d'entraînement. Une voiture possède un moteur et marche à l'essence – ou grâce à toute autre forme d'apport énergétique. Le mécanisme moteur du vélo repose simplement sur une impulsion anthropomorphique ad hoc.

Mis à part le design, la surface, le matériau et la taille de l'HETEROMOBILE, qui peuvent prendre toutes les formes fonctionnelles voulues, la partie principale de ce nouveau véhicule est un nouveau moteur conceptuel permettant de résoudre le problème de la production, de la préservation et de la transmission de l'énergie. J'entends résoudre ce problème comme suit : réunir différentes formes de production énergétique, de manière à nous permettre d'extraire et de combiner le meilleur de la voiture et du vélo – relative autonomie énergétique (puissance des chevaux alimentée par l'essence) et force humaine (alimentée par l'eau).

Un vélo est propulsé par impulsion humaine pédalocentrique, selon les besoins et la production énergétiques. L'HETEROMOBILE exige que l'énergie pédalocentrique ne soit pas seulement produite et consommée à mesure que l'on conduit/pédale, mais emmagasinée et mêlée à des formes non pédalocentriques d'impulsion énergétique. L'introduction de petits PEDALISATEURS portables, composés d'éléments multiples, permettra d'atteindre cet objectif. Tout comme nos équipements électroniques jouissent d'une autonomie ponctuelle par rapport aux circuits énergétiques, les PEDALISATEURS seront indépendants de la présence de l'HETEROMOBILE et pourront être rechargés librement par diverses sources énergétiques.

La source énergétique des PEDALISATEURS peut prendre diverses formes selon le consommateur/producteur – vélo d'intérieur classique, affermissant et amaigrissant, ou mini-mouvements du pied rappelant le fonctionnement des vieilles machines à coudre à pédale. L'important est que diverses personnes puissent l'alimenter en énergie, de différentes manières à différents moments, indépendamment de la présence de l'HETEROMOBILE et de son utilisation.

Les PEDALISATEURS sont très souples, et tolèrent également le chargement d'énergie non-anthropomorphique. Ils doivent être rechargeables de multiples manières – lumière du soleil, chaleur, électricité conventionnelle par branchement électrique (durant, par exemple, les heures creuses). Le PEDALISATEUR est la partie la plus intelligente de l'HETEROMOBILE et reste ouvert à toute forme nouvelle d'alimentation et de conservation énergétiques.

Le PEDALISATEUR portable à composants multiples peut être alimenté, peut préserver et retransmettre l'énergie dans les parties mécaniques de l'HETEROMOBILE afin de garantir la mobilité et l'auto-mobilité. Le PEDALISATEUR est conçu de manière à ce que toute forme de cassure/brisure produise une énergie qui puisse être absorbée. L'énergie libérée en descente peut aussi être captée et emmagasinée dans le système. Par ailleurs, tous les passagers de l'HETEROMOBILE doivent pouvoir choisir de pédaler pour alimenter de leur énergie le PEDALISATEUR ou être exemptés de cette tâche pour profiter de la fonction automobile du véhicule. La disposition du PEDALISATEUR informera de l'écologie énergétique de la machine, indiquant les niveaux de stockage, d'alimentation, d'utilisation et d'autonomie énergétiques.

L'HETEROMOBILE est théoriquement libre de et ouverte à tout design, taille, capacité et puissance possibles actuellement, puisque ce sont là toutes les variables modulables ad libitum. L'HETEROMOBILE peut être conçue avec une préférence pour le vélo ou pour la voiture – lente et modeste ou rapide et vive, futuriste ou traditionnelle –, mais le concept fondamental reste identique : le coeur de l'HETEROMOBILE est le PEDALISATEUR, combiné à la conception de véhicule la plus ingénieuse possible.

Rainer Ganahl (copyright 2007) www.ganahl.info/useabycicle.html

PS. J'ai découvert le terme HETEROMOBILE dans les écrits d'Alfred Jarry, cycliste fou, mort de sa consommation d'absynthe en 1907. Si mon HETEROMOBILE devait voir le jour, elle lui serait dédiée !
Traduction de l’anglais : Aude Tincelin
filet_moyen_n.gif   filet_long_n.gif
  spacer
les laboratoires
les projets
les projets réalisés
actualites tiret
ressources tiret
archive
archive
daubervillier