spacer
filet noire petit

RIRE
Antonia Baehr

Version imprimable
   
Note d’intention
    filet_moyen_n.gif


 
Comment décrire un ami à un groupe de personnes qui ne le connaissent pas ? Ces petites descriptions sont familières à chacun d’entre nous dans les conversations de la vie quotidienne : “Bon, elle est grande, blonde, plutôt timide, toujours bien habillée”, ou bien “une femme aux yeux marron, plutôt ronde”, ou tout simplement, “un grand Noir” (sachant que la couleur de la peau n’est la plupart du temps pas mentionnée par les Blancs lorsqu’il s’agit de Blancs et qu’on insiste plus souvent sur la silhouette quand il s’agit de femmes que d’hommes, etc.).

Je me suis demandé comment les gens me décrivaient. Que disent-ils en premier ? J’ai étudié cette question et ai découvert que j’étais “celle qui rit beaucoup”.

Ce qui semble donc être caractéristique de ma personne, c’est le fait que je ris beaucoup. Mais je ne ris jamais seule, ou en tout cas rarement. Le rire est ce qui me relie au monde extérieur, ce que je “rayonne”, ce qui est “envoyé et reçu” entre mon vis-à-vis et moi-même.

Cette forme d’échange d’énergie quotidien correspond à mon champ de recherche artistique. Notre faculté mimétique nous amène sans cesse à détecter et à nous approprier des similarités, à nous copier les un(e)s les autres comme à travers un miroir, à imiter, à s’immerger. Nos identités se construisent sur le fait que nous nous imitons constamment les un(e)s les autres. Dans mon travail, je me penche sans cesse sur cette convention vieille comme le monde qu’est le “théâtre” en revenant à sa forme de base et en observant celle-ci : je la vois sous forme d’un groupe de gens assis passivement sur des chaises la plupart du temps et regardant au moins une autre personne se tenant devant eux. Cette personne fait quelque chose de destiné aux yeux et aux oreilles du groupe devant lequel elle se tient. Ce qui m’importe, c’est l’énergie qui circule entre les personnes situées sur scène et les personnes appartenant au public dans le cadre de cette convention, à travers un “quatrième mur” invisible.

Que peut-il se produire dans cet espace ?

Bref descriptif du projet "RIRE"


Partitions
Je comprends ce projet comme la suite de mon travail sur les partitions, sur la question de la paternité d’une œuvre et de la construction d’une identité. Est exécuté un solo se basant sur l’interprétation d’une pluralité de partitions. Seule, je ne suis personne. Je ne puis être seulement celle que je suis qu’à travers l’existence des autres et le miroir qu’ils me tendent. Or j’ai constaté que je suis dans les yeux des autres celle qui rit, ou celle qui aime rire. J’ai donc pour cet autoportrait souhaité qu’on m’offre des partitions de rire pour mon anniversaire.
Dans Rire, la forme minimaliste comportera nécessairement de multiples niveaux narratifs. Je ne cherche pas à énoncer le postulat d’un rire universel et impersonnel. Au contraire, comme je l’ai déjà laissé entendre dans le premier paragraphe, je souhaite soumettre la dimension sociologique et la question du genre qui entrent en jeu dans notre perception des apparences à un éclairage critique. Cela sera donné par la multiplicité des auteurs de partitions et de leurs profils respectifs et constituera la dominante de l’approche réservée à ce matériel dans le cadre du processus lié aux répétitions. Ce sera un “Portrait” d’Antonia Baehr – réalisé à travers les yeux et la perception des autres. [4] » Traduction de l’allemand par Cybèle Bouteiller.

Antonia Baehr, décembre 2006

[4] "Portrait" dans l’esprit de Gertrude Stein, "Portraits and Prayers, The Autobiography of Alice B. Toklas" (1934), entre autres.

     
filet_moyen_n.gif   filet_long_n.gif
   
Les Laboratoires d’Aubervilliers sont une association régie par la loi 1901, subventionnée par la Ville d’Aubervilliers, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis, le Conseil régional d’Île-de-France, le Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France). Les Laboratoires d’Aubervilliers sont membres du réseau TRAM
  spacer
les laboratoires
les projets
les projets réalisés
actualites tiret
ressources tiret
archive
archive
daubervillier