spacer
filet noire petit

CE QUI ROULE - That which rolls
(Early forms of rollin’rock) Rainer Ganahl

Version imprimable
   
BIOGRAPHIE
    filet_moyen_n.gif
    Rainer Ganahl est artiste plasticien d'origine autrichienne. Il vit et travaille à New York. Son travail, qui requiert toujours un engagement personnel, concerne essentiellement les notions d'apprentissage et de transmission du savoir dans une visée critique. Sa pratique oscille entre performance et représentation. Elle consiste principalement à exercer des activités réelles qui seront les bases formelles et conceptuelles de ses expositions.

Une de ses pratiques, en développement constant depuis plusieurs années, consiste à apprendre seul, chez lui, des langues étrangères avec des livres et des cassettes : LE GOÛT DE L’ÉTUDE / THE TEST OF STUDY (depuis 1991). Parlant plus de onze langues, Rainer Ganahl se filme pendant de longues heures durant le processus d’apprentissage. Il accorde une attention particulière à la façon dont les langues modèlent et contrôlent le réel. Il a par exemple travaillé sur des phrases comme «Je ne suis pas un terroriste» et souligné ses différences de significations en anglais, en allemand ou en arabe. Confirmant qu’aucune langue ne permet de saisir objectivement la réalité, Rainer Ganahl «fait référence à une politique des langues qui est révélatrice d’autres problèmes d’exclusion et/ou d’inclusion».
L’artiste s’intéresse au vélo tant pour des considérations personnelles que pour la dimension historique, politique et sociale que revêt cet objet :
A BICYCLE THING (depuis 1994). La bicyclette n’est pas seulement le moyen de transport que Rainer Ganahl utilise, elle est aussi un moyen d’appréhender la ville. Il l’envisage comme une réelle interface urbaine et sociale, un outil d’extension des organes visuels et auditifs. La bicyclette est aussi l’objet d’une importante recherche technologique et esthétique que l’artiste continue d’explorer. Il utilise le vélo en pervertissant les règles de circulation face aux véhicules à moteurs, pédalant contre le trafic. Il produit ainsi des vidéos, comme la volonté de voir la ville autrement, et de le montrer.


Un autre projet en cours,
SEMINARS/LECTURES (depuis 1995), consiste pour Rainer Ganahl à parcourir les universités américaines et européennes pour assister à des séminaires et des conférences, guidés par ses centres d’intérêt pour développer comme une tentative de représentation de la « communauté intellectuelle ». Dans ces différentes situations, il photographie en prenant la position subjective d'un auditeur. Ces photographies offrent un regard sur un champ, celui du savoir culturel et critique, important pour la construction de la société. L'éducation et la connaissance sont des sujets de contestation et de conflit car ils reflètent les tensions et les dissensions qui apparaissent dans la société et la politique.
  

http://www.ganahl.info/

Expositions personnelles 1999-2007 (sélection)

Rainer Ganahl, The Apprentice in the Sun,
Kunstmuseum Stuttgart, Stuttgart, Saturday 17th March 2007
Baumgartner Gallery, New York, 2005
"Please, teach me..." Rainer Ganahl and the Politics of Learning, Wallach Art Gallery, Columbia University Museum, New York, 2005
Galerie Maisonneuve, 2005
Museum of Modern Art, MUMOK, Vienna, 2005
Following and to be followed, Le Consortium, Dijon, 2004
Baumgartner Gallery, New York, 2004
Next Target, Gesellschaft für Aktuelle Kunst, Bremen, 2003
Galerie Maisonneuve, Paris, 2003
Baumgartner Gallery, New York, 2002
Baumgartner Gallery, New York, 2001
Centre de Photographie, Geneva (with Harald F. Muller), 2000
Offene Handlungsräume, 48th Venice Biennale, Austrian Pavilion, Venice, 1999
(together with 5 other artists or artist collectives)

Expositions collectives 2000-2007 (sélection)

10th International Istanbul Biennial, Sept. 8 - Nov. 4, 2007
Agitation and Repose, Tanya Bonakdar Gallery, New York, USA, June 26 - August 17, 2007
52nd Venice Biennial, June 10 - Nov. 21, 2007
Face to face, Galleria Vitamin, Turin, May 15 - July 31, 2007
Rainer Ganahl, Mario Garcia Torres, Nate Harrison, Hugo Hopping and John Menick, Sandroni Rey, Los Angeles, April 14 - May 19, 2007
Extraordinary Rendition, NoguerasBlanchard, Barcelona, March 22 – May 19, 2007
cabaret voltaire-warszawa, lokal_30, Warsaw, March - April 2007
2nd Moscow Biennial, Moscow, March 1 - April 1, 2007
Roger Pailhas, l'art d'une vie, MAC, Marseille, Dec. 2, 2006 - April 7, 2007
The Unhomely: Phantoms Scenes in Global Society, BIACS 2, International Biennial of Contemporary Art, Sevilla, 2006 (artistic director: Okwui Enwezor)
Sol Système, Centre d'art contemporain La Passerelle, Brest, 2006
Photo-Traffic, Centre d'art Contemporain, Geneva, 2006
Images War: Contesting Images of Political Conflict, Whitney Museum of American Art, ISP show, New York, 2006
Bucharest Biennial, 2006
Opera austria, Museum Prato, 2006
Demokratie üben / Practicing Democracy, Westfälischer Kunstverein, Münster, 2006 Poles Apart Poles Together, 51th Venice Biennial, 2005
La Belgique visionnaire. C'est arrivé près de chez nous. Palais des Beaux-Arts, Brussels - curated by Harald Szeemann, 2005
Trade, White Columns, New York, 2005
Occupying Space: Sammlung Generali Foundation, Haus der Kunst, Munich; Museum Bojmanns, Witte de With and Fotomuseum, Rotterdam, 2004
Kunstbüro, Wien, 2003
Utopia, Biennale de Tirana II, Prague, République Tchèque, 2003
Summit of Intervenitionist Art, Forde, Geneva, 2003
Private/Public, Häusler Contemporary, Munich, Allemagne, 2003
how to do things with words, kunsthalle wien, Vienna, 2002
Import/Export, Villa Arson, Nice, 2002
217.174.192.66, Galerie Maisonneuve, Paris, 2001
Vernaculars: Speaking, Deforming, Inventing the Languages of the Web, Centre George Pompidou, (www.centrepompidou.fr/netart), Paris, 2001
The Good, the Bad and the Ugly, Spaghetti Western, Museum of Contemporary Art, Denver, 2001
Oeuvres Collectives, Les Abattoirs, Toulouse, 2000

Presse (sélection 1997-2003)

Jean-Hubert Martin, conversation avec Robert Storr, "Robert Storr, penser avec les sens, sentir avec la raison", Art Press, n°335, June 2007
Craig Martin, "Rainer Ganahl, The communication of knowledge and the parameters of educational systems", Frieze, Sept. 2006
Aaron Moulton, "Periferic 7 and Bucharest Biennial 2", Flash Art International, vol. XXXIX, n°249, July - Sept. 2006
Didier Arnaudet, "Langues emmêlées", Art Press, n°322, April 2006
"Please, teach me", Book Review, tema celeste, n°114, March-April 2006
Eleanor Heartney, "Rainer Ganahl", Art Press, n°321, March 2006
Martha Schwendener, "Rainer Ganahl", Artforum, vol. XLIV, n°6, Feb. 2006
Grace Glueck, "The Jewish Identity Project", American Jewishness in All Its Infinite Variety, The New York Times, October 10, 2005
Anaïd Demir, "Les expositions à ne pas manquer dans le Nord-Est parisien pendant la FIAC", Le Journal des Arts (quotidien de la Fiac), oct. 7 2005
Bernadette Felber, Rainer Ganahl, Flash Art, July - Sept. 2005
Faye Hirsch, Rainer Ganahl at Baumgartner, Art in America, May 2005
Andrew Maerkle, Rainer Ganahl at Baumgartner, Zingmagazine, 2005
Holland Cotter, "Trade, White Columns", The New York Times, February 25, 2005
Abigail Solomon-Godeau, "A Life in Pictures", (S/L Susan Sontag ..., photograph) Artforum, March 2005
“Rainer Ganahl, Iraq Dialogs”, Zingmagazine, n° 19, Winter 2004
“untimely ends, Homi K. Bhabha on Edward Said”, (S/L photograph) Artforum, February 2004
“1.6.2000”, (2 S/L color photographs), Artforum international, Feb. 2004, p.114
Maria Fusco, “Rainer Ganal, The Angry Optimist”, afterart news, January 2004
Maria Fusco, “angry optimists”, Art Monthly, n. 272, dec. . 2003 - jan. 2004
Francesco Manacorda, “Homeland Security – l’arte come strumento di riflessione politica”, Flash Art, Italian Edition, November 2003
Claire Moulène & Jean-Max Colard, "La pensée est un sport de combat", Les Inrockuptibles N°378, Feb. 26 - March 4 2003
Anaïd Demir, "Rainer Ganahl", Le Journal des Arts, n°165, Feb. 21-March 6 2003
Holland Cotter, New York, “Southfirst: Art”, New York Times, Feb. 21 2003
Martha Schwendener, “Rainer Ganahl at Base”, Artforum international, February 2003

Publications récentes (sélection)

William Kaizen, "Please, teach me..." Rainer Ganahl and the Politics of Learning, Wallach Art Gallery , Columbia University, New York 2005
Rainer Ganahl (ed.), MONEY AND DREAMS: COUNTING THE LAST DAYS OF THE SIGMUND FREUD BANKNOTE, Putnam, CT: Spring Publications, New York, 2005
Rainer Ganahl, Road to War, MUMOK (Museum of Modern Art Vienna), et Editions de la librairie Walther König, Cologne, 2005
Rainer Ganahl, NEXT TARGET - Versteinerte Politik / Petrified Politics, GAK (Gesellschaft für Aktuelle Kunst, Bremen), et Revolver, Frankfurt, 2004
Rainer Ganahl, Please, write your opinons of U.S. politics..., onestarpress, Paris, 2003
Rainer Ganahl, Lueneburger-heide-sprechen, Revolver, Frankfurt 2003

Rainer Ganahl, Reading Karl Marx, Book Works, London, 2001
filet_moyen_n.gif   filet_long_n.gif
  spacer
les laboratoires
les projets
les projets réalisés
actualites tiret
ressources tiret
archive
archive
daubervillier