spacer
filet noire petit

THEATRE PERMANENT
Gwenaël Morin

Version imprimable
    filet_moyen_n.gif
    Discours de Turin

Télécharger l'article en pdf

Gwénaël Morin a présenté son travail lors du festival des Collines de Turin en juin 2008, manifestation de découvertes et d’échanges franco-italiens. Voici la traduction française du texte qu’il avait lu à cette occasion.

JE SUIS GWENAEL MORIN JE SUIS UN ARTISTE
JE FAIS DU THEATRE JE SUIS ICI POUR VOUS PRESENTER MON TRAVAIL
JE VAIS LE FAIRE EN ANGLAIS
J’UTILISERAI LE MEME ANGLAIS QUE YASSER ARAFAT
J’UTILISERAI UN ANGLAIS PAUVRE
ETRE PAUVRE ME DONNE LA POSSIBILITE DE TOUCHER UN PLUS GRAND NOMBRE DE GENS
LA PAUVRETE EST UNIVERSELLE

JE VOUS PRESENTERAI MON TRAVAIL EN 9 MOTS / 9 IMAGES
LE THEATRE C’EST QUELQU’UN QUI PARLE A QUELQU’UN D’AUTRE
LE THEATRE DONNE FORME A LA RELATION ENTRE LES GENS
PAS D’EFFETS SPECIAUX PAS D’EFFET DE LUMIERE PAS D’EFFET DE SON
PAS DE COSTUMES PARTICULIERS PAS DE SCENE POUR POUVOIR PARLER
RIEN N’EST REQUIS POUR PARLER SAUF L’ETRE HUMAIN
C’EST CE QUE JE SUIS ET C’EST MON POINT DE DEPART

ETRE HUMAIN

L’ETRE HUMAIN EN PREMIER L’ETRE HUMAIN EN PREMIER ET SEULEMENT L’ETRE HUMAIN
LE THEATRE C’EST QUELQU’UN QUI PARLE A QUELQU’UN D’AUTRE
LE THEATRE DONNE FORME A LA RELATION ENTRE LES GENS PAS D’EFFETS SPECIAUX
PAS D’EFFET DE LUMIERE PAS D’EFFET DE SON
PAS DE COSTUMES PARTICULIERS PAS DE SCENE POUR POUVOIR PARLER
RIEN N’EST REQUIS POUR PARLER SAUF L’ETRE HUMAIN
C’EST CE QUE JE SUIS ET C’EST MON POINT DE DEPART

URGENCE

LE THEATRE EST UN ART DU TEMPSL’
URGENCE EST UNE RELATION PARTICULIERE AU TEMPS
L’URGENCE EST UNE RELATION DE TRANSGRESSION DU TEMPS
JE NE VIS PAS L’URGENCE COMME UNE CRISE
JE L’UTILISE POUR PRODUIRE UN THEATRE DE L’EXCES ET DE L’EXAGERATION
L’URGENCE M’EXPOSE DE FACON BRUTALE AU TEMPS
ELLE ME POUSSE VERS UNE AUTO-TRANSGRESSION
ELLE ME FORCE A ETRE ECERVELE STUPIDE GENEREUX ET SINCERE
PAS DE CULPABILITE
PAS DE PLAINTE PAS DE HONTE
PAS DE RECUL
PAS LE TEMPS DE PLEURER
UNE CHUTE PERMANENTE VERS L’AVANT
L’URGENCE N’EST PAS AVEUGLE
L’URGENCE EST L’EXPERIENCE CREATIVE DU TEMPS
A TRAVERS ELLE JE ME SENS VIVANT

ENERGIE

LE THEATRE C’EST L’ENERGIE
JE FAIS DU THEATRE POUR RASSEMBLER LES GENS
JE VEUX LEUR TRANSMETTRE ET LEUR DONNER L’ENERGIE
L’ENERGIE DONNE DE LA JOIE
PAS DE JOIE PAS DE THEATRE
LA JOIE PERMET AUX GENS DE SE SENTIR CONCERNES ET RESPONSABLES
LA JOIE PERMET AUX GENS DE SE SENTIR PARTIE PRENANTE DU MONDE
LA TRISTESSE PEUT ETRE JOYEUSE
ON M’A DIT QUE NIETSCHE AVAIT L’HABITUDE D’ALLUMER DES FEUX QUAND IL SE PROMENAIT TOUT SEUL LA NUIT DANS LES COLLINES AUTOUR DE GENES
JE VOUDRAIS ALLUMER DE TELS FEUX AVEC LE THEATRE
DONNER DE L’ENERGIE NECESSITE UN ENGAGEMENT TOTAL DU COURAGE DE L’AMOUR
DONNER
DONNER
DONNER
DONNER
DONNER
L’ENERGIE EST UN DON
MAISL’ENERGIE PEUT ETRE PROVOQUEE PAR DES CHOCS
JE FAIS UN THEATRE DE LA FRONTALITE BRUTAL RADICALLE
THEATRE EST UNE CONFRONTATION DIRECTE
UN FEU
LE THEATRE EST LE MARTEAU QUE J’UTILISE POUR CREER DES FENETRES LA OU IL ’Y EN A PAS

ADMIRATION

UN HOMME EST UN HOMME
JE NE PEUX PAS VIVRE SEUL
J’AI BESOIN DES AUTRES
C’EST UNE FAIBLESSE
JE VEUX LE TRANSFORMER EN FORCE
DONC
JE FAIS DE L’ART
DONC
JE FAIS DU THEATRE
L’ART ME MONTRE LA VOIE POUR ENTRER EN CONTACT AVEC LES AUTRES
CETTE VOIE C’EST L’ADMIRATION
J’ADMIRE LES ACTEURS AVEC LESQUELS JE TRAVAILLE
J’ADMIRE LES TEXTES A PARTIR DESQUELS JE TRAVAILLE
PHILOCTETE
LORENZACCIO
MADEMOISELLE JULIE
LES JUSTES
GUILLAUME TELL
TARTUFFE
ROMEO ET JULIETTE
BERENICE
ANTIGONE
WOYZECK
CE SONT TOUS DES CHEFS D’ŒUVRE
ILS N’ONT PAS BESOIN DE MOI POUR EXISTER ET POUR BRILLER
MAIS J’AI BESOIN D’EUX COMME OUTILS POUR DEVENIR CE QUE JE SUIS
JE NE VEUX PAS LES SERVIR JE VEUX QU’ILS ME SERVENT

JE LEUR DONNE L’ADMIRATION
ILS ME DONNENT LA VIE EN RETOUR

JE VEUX PROCLAMER MON ADMIRATION POUR
CASTORF,
MARTHALER,
BEUYS,
CAMUS,
BRECHT,
HIRSCHHORN,
ARENDT,
KANTOR,

LANGAGE / BERENICE

LE THEATRE SE FAIT A PARTIR DU LANGAGE
LE LANGAGE C’EST LA TRAGEDIE
LE LANGAGE SE CREE DANS LE MONDE QU’IL Y A ENTRE VOUS ET MOI
JE VOUDRAIS TRAVERSER LE MONDE AVEC LES MOTS POUR VOUS TOUCHER
AVEC PASSION J’AIMERAIS ABOLIR LE MONDE QUI EXISTE ENTRE NOUS
MAIS PLUS JE PARLE PLUS NOUS SOMMES SEPARES
J’APPELLE CA LE SYNDROME DE BERENICE
OU LA TRAGEDIE DU LANGAGE
BERENICE PORTE LE LANGAGE COMME L’ENFANT QU’ELLE N’AURA JAMAIS AVEC TITUS
NOUS NAISSONS ET VIVONS SEPARES
ENTRE VOUS ET MOI IL Y A LE MONDE
LE LANGAGE ESSAIE DE TRANSFORMER LE MONDE ENTRE NOUS POUR LE FAIRE DEVENIR NOTRE ENFANT
LE NOM DE NOTRE ENFANT EST THEATRE

DE L’UN A L’AUTRE

JE FAIS DU THEATRE POUR TOUCHER L’AUTRE
AVEC LE THEATRE JE VEUX ATTEINDRE ET TRANSFORMER L’AUTRE
C’EST AINSI QUE JE VEUX CHANGER LE MONDE
A PARTIR DE L’UN A L’AUTRE
DANS LA RELATION INTENSIVE DE L’UN A L’AUTRE
ON PEUT VIVRE A TRAVERS L’ART
L’ART M’A TRANSFORME ET CONTINUE A ME TRANSFORMER
A MON TOUR, JE VEUX CONTRIBUER A CETTE REVOLUTION PERMANENTE EN FAISANT DU THEATRE

POLITIQUE

LA QUESTION CENTRALE DU THEATRE C’EST « EST-CE QUE LA VIE VAUT POUR LES HOMMES D'ÊTRE VÉCUE ENSEMBLE »


BEAUTE

LA PERMANENCE EST L’EXPRESSION DE LA BEAUTE
LA BEAUTE NE MEURT JAMAIS ELLE EXISTE A TRAVERS LES AGES
LE THEATRE EST SOUVENT PERCU COMME UN EVENEMENT
COMME QUELQUE CHOSE DE RARE ET D’EXCEPTIONNEL
UN MOMENT EXCEPTIONNEL DANS LE TEMPS
UN PRIVILEGE UNE EXCEPTION
JE NE PEUX PAS L’ACCEPTER
JE VEUX FAIRE SORTIR LE THEATRE DU PARADIS DE L’EXCEPTIONAVEC LE THEATRE PERMANENT JE VEUX QU’IL AIT LIEU TOUS LES JOURS
JE VEUX EXPERIMENTER LA BEAUTE DU THEATRE DANS LA VIE QUOTIDIENNE
JE VEUX FAIRE DU THEATRE PERMANENT
LE THEATRE PERMANENT AURA LIEU A AUBERVILLIERS L’ANNEE PROCHAINE EN 2009

UTOPIE

LE THEATRE EST VIVANT
LE THEATRE DOIT ETRE FAIT
LE THEATRE N’EST PAS UN HERITAGE DU PASSE
LE THEATRE N’EST PAS UNE FLAMME VACILLANTE QUE NOUS DEVONS PRESERVER
LE THEATRE N’EST PAS MORTLE THEATRE DOIT SE PRODUIRE
LE THEATRE DOIT ETRE REALISE
LE THEATRE EST UNE UTOPIE QUE L’ON PEUT ATTEINDRE
J’AIME LE THEATRE
filet_moyen_n.gif
filet_long_n.gif
  spacer
les laboratoires
les projets
les projets réalisés
actualites tiret
ressources tiret
archive
archive
daubervillier