spacer
filet noire petit

ENCYCLOPÉDIE DE LA PAROLE

Version imprimable
   
    filet_moyen_n.gif



























































INFORMATIONS PRATIQUES :
--------------------------------
Les Laboratoires d'Aubervilliers
41, rue Lécuyer
93300 Aubervilliers
http://www.leslaboratoires.org/
mailto: Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
--------------------------------
entrée libre
Accès : Ligne 7
Aubervilliers / Pantin Quatre-Chemins (sortie Avenue de la République côté numéros pairs)
 

Vendredi 30 janvier


19h : ENCYCLOPÉDIE DE LA PAROLE (DÉTAIL)
pièce radiophonique réalisée par Thomas Guillaud-Bataille
(Arte Radio).

ECOUTEZ!

Depuis septembre 2007, l’Encyclopédie de la Parole collectionne toutes sortes de documents parlés qu’elle recueille auprès de collectionneurs travaillant dans des disciplines et des champs très variés : poésie, documentaire, radio, cinéma, sociologie, journalisme, etc. À l’occasion de l’Ouverture 1, l’Encyclopédie a confié ce corpus sons à Arte Radio. Le réalisateur Thomas Guillaud-Bataille s’est chargé de réaliser une pièce sonore qui sera diffusée chaque jour aux Laboratoires d’Aubervilliers pendant l’Ouverture 1, et que l’on pourra écouter à tout moment sur le site internet d’Arte Radio.

19h30 : PORTRAIT ORATOIRE DE GILLES DE LEUZE AUX YEUX JAUNES DE CLAUDE JAEGLÉ
lecture partielle illustrée d’extraits des cours de Gilles Deleuze, par Esther Salmona et Frédéric Danos.

Dans son livre Portrait oratoire de Gilles Deleuze aux yeux jaunes (PUF, 2005), Claude Jaeglé décrit la parole de Gilles Deleuze comme « spectrale » : « Par moments, la voix paisible et touchante de Deleuze enfle jusqu’à prendre une sonorité de spectre jaillissant, d’ogre. Cette voix rappelle les voix menaçantes des châteaux hantés, le ton féroce que prennent les enfants quand ils jouent à se faire peur en ouvrant leur bras comme les ailes d’un vampire et grondent d’une voix sinistre. Ou lorsqu’ils imitent le rugissement d’un fauve censé vous figer de terreur ». Fredéric Danos et Esther Salamona donnent de ce texte une lecture partielle illustrée des extraits sonores des cours de Gilles Deleuze.

20h15 : COMPRESSIONS
conférence présentée par Joris Lacoste.

Par le terme de compressions (voir l’article publié p. 6), on désigne des opérations dans la parole qui font gagner du temps : on peut observer des stratégies de réduction à différentes échelles (phonétique, morphologique, syntaxique, rhétorique) qui contractent la parole, précipitent le discours et créent des effets particuliers : effets de vélocité, effet de brouillage, effet de jargon, etc. La conférence proposée par Joris Lacoste développera la teneur de cet article en l’illustrant de nombreux extraits sonores.

21h30 : COMPRESSIONS II
pièce sonore composée par Pierre-Yves Macé

En avril 2008, le compositeur Olivier Lamm avait proposé une première séance d’écoute autour de la notion de compression. Pierre-Yves Macé revient aujourd’hui sur cette entrée selon un angle nouveau. Il s’agit cette fois, par la composition intriquée des extraits sonores du même corpus, de faire entendre comment des compressions appartenant à des registres particuliers et correspondant à des intentions très diverses entretiennent néanmoins certaines parentés formelles. Où l’on verra notamment comment Pierre Guyotat croise Michel Rocard, ou encore comment le poète futuriste Marinetti dialogue avec Louis de Funès.


Samedi 31 janvier

14h : INDEXATIONS
atelier animé par Nicolas Rollet et Nicolas Fourgeaud (sur inscription).

Des paroles sont dites indexées quand elles sont couplées à d’autres actions (le commentaire du tiercé par exemple, ou encore la traduction simultanée) : l’indexation confère à ces paroles une forme particulière en cela qu’elles ne sont pas régies par la seule logique interne de la pensée, mais déterminées en partie par des événements extérieurs entretenant une relation de co-occurrence avec ces paroles. Cet atelier propose de mettre en commun les méthodes de travail de l’Encyclopédie en participant à l’examen de cette nouvelle entrée : en écoutant divers extraits sonores, en constituant un corpus de sons, en discutant des définitions opératoires, il s’agira d’observer des phénomènes émergeant dans la parole, de faire un travail de sélection, de mise en collection, puis de montage et de composition en vue d’une présentation publique le dimanche 1er février à 15h30.

16h30 : RESPONSABILITÉS
séance d’écoute et discussion, proposées par Grégory Castéra et Esther Salmona
À travers la notion de responsabilité, on se propose ici de faire entendre la distance qui entre l’énonciateur d’une parole et son locuteur. Quand un acteur, un porte-parole, un représentant, un homme politique, un militant, un prêtre, un animateur de télévision parlent, on peut se demander : qui est l’auteur, qui est l’animateur et qui est le responsable de ce qui est dit ? En bref : Qui parle ? Au nom de qui ? Et comment ces diverses sortes de responsabilité affectent-elles la forme de la parole ? Cette séance d’écoute propose une première approche de cette notion. En premier lieu, elle fera entendre un bout-à-bout d’extraits sonores agencés par Grégory Castéra et Esther Salamona, puis sera suivie d’une discussion avec le public.

18h : ENCYCLOPÉDIE DE LA PAROLE (DÉTAIL)
pièce radiophonique réalisée par Thomas Guillaud-Bataille (Arte Radio) -
voir vendredi.

18h15 : PLIS
conférence sonore présentée par Pierre-Yves Macé et Nicolas Fourgeaud.

On peut désigner du terme de pli un ensemble de procédés par lesquels on dévie le cours attendu d’une parole, imprimant une torsion sur une ou plusieurs de ses dimensions. C’est en tant qu’elle comporte des plis qu’une même parole peut jouer de qualités multiples et prendre diverses formes (voir l’article p. 12). L’entrée « Plis » a fait l’objet d’une séance d’écoute, confiée à Pierre-Yves Macé, en novembre 2007. La conférence qu’il propose aujourd’hui en compagnie de Nicolas Fourgeaud revient sur cette notion en l’illustrant de nombreux extraits sonores.

19h00 : PARLEMENT
performance proposée par Joris Lacoste, préparée en collaboration avec Frédéric Danos et Grégory Castéra, interprétée par Emmanuelle Lafon.

Parlement est un solo composé à partir du corpus sonore de l’Encyclopédie de la parole : la partition enchaîne des types de parole aussi diverses que la plaidoirie, le message de répondeur, le discours politique, la déclamation poétique, la publicité, la sitcom, le sermon, le commentaire sportif, etc. En les faisant se succéder à l’intérieur d’un même corps, celui de l’actrice Emmanuelle Lafon, Parlement nous adresse en vingt minutes un discours traversé par la diversité de la parole humaine.

20h30 : SATURATIONS
pièce sonore composée par Pierre-Yves Macé avec la collaboration de Constantin Alexandrakis.
On dira d’une parole qu’elle est saturée quand elle se trouve poussée à une certaine limite : dans une parole saturée, il y a trop de tout : trop de sens, trop d’émotion, trop de violence, trop de sincérité, trop de mauvaise foi, trop de malaise, trop de folie. Aucun espace, aucun vide, aucune respiration. Saturation d’intensité, d’adresse, d’affects, d’informations. Dans un espace spécialement aménagé pour l’occasion, cette séance d’écoute fleuve de plus de 2 heures, composée par Pierre-Yves Macé avec la collaboration exceptionnelle de Constantin Alexandrakis, se propose de saturer tous les paramètres possibles de la parole.


Dimanche 1er février

14h : INDEXATIONS
atelier animé par Nicolas Rollet et Nicolas Fourgeaud (sur inscription) –
voir samedi.

15h30 : INDEXATIONS
séance d’écoute et discussion proposée par les participants de l’atelier.
Cette séance d’écoute propose une première approche de la notion d’indexation. Elle fera d’abord entendre un bout-à-bout d’extraits sonores agencés avec les participants de l’atelier animé par Nicolas Rollet et Nicolas Fourgeaud, et sera suivie d’une discussion avec le public.

16h45 : ENCYCLOPÉDIE DE LA PAROLE (DÉTAIL)pièce radiophonique réalisée par Thomas Guillaud-Bataille (Arte Radio) – voir vendredi.

17h : PARLEMENT
performance proposée par Joris Lacoste, préparée en collaboration avec Frédéric Danos et Grégory
Castéra, interprétée par Emmanuelle Lafon –
voir samedi.

17h30 : ESPACEMENTS
conférence sonore présentée par Esther Salmona et Nicolas Rollet.

L’espacement dans la parole désigne l’ensemble des phénomènes liés à une mise à distance remarquable soit d’éléments linguistiques chez un locuteur, soit entre participants à une conversation. L’espacement va créer ou non des lieux disponibles à la participation, ou au contraire à l’incompréhension. L’entrée « Espacements » a fait l’objet d’une séance d’écoute, confiée à Ève Couturier en novembre 2007. La conférence que proposent aujourd’hui Nicolas Rollet et Esther Salmona revient sur cette notion en l’illustrant de nombreux extraits sonores.

18h30 : CHORALITÉS
pièce sonore composée par Pierre-Yves Macé et performée par Grégory Castéra, Frédéric Danos, Nicolas Fourgeaud, Joris Lacoste, Nicolas Rollet, Esther Salmona.
Il ne suffit pas que plusieurs personnes parlent en même temps pour qu’il y ait choralité : encore faut-il qu’il y ait fabrication d’un objet de discours commun. Depuis les unissons du choeur antique ou du slogan jusqu’à des formes plus complexes de dialogue ou de reprise ou de répétition, cette pièce sonore, exécutée par les 7 membres de l’Encyclopédie de la Parole dont un en chef d’orchestre, cherchera à faire entendre les moments où se constitue quelque chose d’un sujet d’énonciation collectif.


En continu :

CORPUS
installation sonore conçue par Frédéric Danos et Grégory Castéra

Cette installation sonore présentée propose de faire entendre en continu l’ensemble des sons qui constituent à ce jour le corpus de l’Encyclopédie selon un algorithme aléatoire.

LIBRE ECOUTE : PIECES SONORES PRODUITES EN 2007-2008.
deux postes dans le hall permettent d’écouter les 10 pièces sonores composées au cours de la première année de l’Encyclopédie :
« Cadences », Gauthier Tassart // « Adresses », Manuel Coursin // « Plis », Pierre-Yves Macé //« Tempéraments », Vincent Epplay //« Répétitions », Matthieu Doze // « Timbres », Jeanne Robet // « Résidus », Sébastien Roux // « Compressions », Olivier Lamm // « Espacements », Ève Couturier // « Intonations », Michel Guillet.


Programme conçu et réalisé par Grégory Castéra, Frédéric Danos, Nicolas Fourgeaud, Joris Lacoste, Pierre-Yves Macé, Nicolas Rollet et Esther Salmona, avec la participation de Constantin Alexandrakis, de Kerwin Rolland et d'ARTE Radio.
filet_moyen_n.gif   filet_long_n.gif
    Les Laboratoires d'Aubervilliers sont une association régie par la loi 1901, subventionnée par la Ville d'Aubervilliers, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis, le Conseil régional d'Île-de-France, le Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France, au titre de l'aide Associations conventionnées).
Les Laboratoires d’Aubervilliers sont membres du réseau Tram.
     
  spacer
les laboratoires
les projets
les projets réalisés
actualites tiret
ressources tiret
archive
archive
daubervillier