spacer
Présentation projet 2001-2006 Version imprimable
LES LABORATOIRES D'AUBERVILLIERS

filet_moyen_n.gif
Présentation du projet artistique 2001-2006 porté par Yvane Chapuis, François Piron et Loïc Touzé
filet_n.gif



LES LABORATOIRES SONT UN OUTIL D'ACCOMPAGNEMENT ADAPTABLE AUX DIFFÉRENTS ARTISTES QU'ILS ACCUEILLENT, ET À LEUR PROCESSUS DE CRÉATION. ILS PARTICIPENT À UNE RÉFLEXION EN ACTES SUR LEUR RÔLE EN TANT QU'INSTITUTION ARTISTIQUE, SUR LEUR SITUATION ET LEUR ACTION AU SEIN DU TERRITOIRE DE LA VILLE D'AUBERVILLIERS ET DE LA SEINE-SAINT-DENIS (ET, AU-DELÀ, AUX ÉCHELLES RÉGIONALES, NATIONALES ET INTERNATIONALES) À TRAVERS UN PROJET DE STRUCTURE QUI S'APPUIE AVANT TOUT SUR DES ENJEUX ARTISTIQUES, DÉFENDANT DES POINTS DE VUE, DES MANIÈRES DE TRAVAILLER ET DES ESTHÉTIQUES QUI SONT AUTANT DE PARTIS PRIS POLITIQUES.

PRODUCTION
– Les Laboratoires sont un point d'ancrage pour des projets artistiques de toutes disciplines (arts de la scène, arts visuels, concerts, projections, littérature, musique...) et accueillent des artistes de toutes nationalités en les accompagnant dans leur processus de recherche, dans la production et la réalisation de leurs projets. Pour cela, les Laboratoires reconfigurent leur cadre de travail en fonction des nécessités propres aux projets proposés. Ils mettent à disposition des espaces de travail, et mettent en oeuvre, financièrement et logistiquement, un accompagnement spécifique. Certains artistes sont particulièrement sollicités en fonction du rapport qu'ils engagent de manière explicite avec le territoire, pour des extensions de leur travail dans le contexte de la ville d'Aubervilliers. Ces projets interrogent la capacité de l'art à exister au-delà des espaces qui lui sont attribués, avec l'objectif d'expérimenter diverses relations avec le public. Ces projets, pour la plupart d'entre eux, impliquent la collaboration de différents acteurs sociaux et culturels de la ville et la participation de personnes vivant ou travaillant à Aubervilliers. Ils incluent dans leur considération de l'espace public la nécessité d'une prise en compte de l'espace social.


OUVERTURES
– Les Laboratoires ouvrent régulièrement leurs portes pour des présentations publiques (expositions, spectacles, rencontres, discussions, et toutes formes expérimentées par les artistes). Les artistes qui sont accueillis en résidence sont plus particulièrement associés à ces moments d'ouverture publiques, occasions de montrer des états d'un travail en cours et plus souvent l'aboutissement d'un projet. Pensées chaque fois de manière spécifique, ces ouvertures permettent une réflexion sur les modes d’adresse au public, et sur les formes et les formats de l’exposition, de l’événement, de la performance


FORMATION
Depuis 2002, les Laboratoires proposent des sessions de formation, avec pour objectif d'ouvrir une réflexion sur la transmission des pratiques artistiques contemporaines, ses outils et ses contenus. Pour ce faire, ils invitent des artistes de différentes disciplines, afin de créer un environnement propice aux circulations entre champs artistiques. Il s'agit d'interroger chaque pratique à partir de son histoire, de penser les écarts d'un champ artistique à l'autre, de faire apparaître les zones d'indéfinition, de comprendre les mises en tension, les annexions d'un territoire à l'autre. Ces expériences sont proposées à un public de professionnels (jeunes artistes ou étudiants en art) ou, pour certains ateliers spécifiques, à des amateurs.


ÉDITION La politique éditoriale des Laboratoires est un prolongement de l'accompagnement proposé aux artistes accueillis en résidence. Ces ouvrages sont pour la plupart réalisés en coédition, notamment avec l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts, et sont diffusés pour la plupart par Paris-Musées. Les Laboratoires ont également pour vocation de susciter des projets avec des artistes spécifiquement pour une publication : ils ont notamment initié une collection sur support DVD destinée à promouvoir des écritures expérimentales, des travaux d'écrivains et d'artistes qui, s'ils s'inscrivent dans le champ de la littérature, utilisent des outils tels que le son et l'image.Les Laboratoires publient semestriellement un journal. Gratuit et diffusé à 5000 exemplaires, il constitue un prolongement critique et théorique des activités des Laboratoires. Le journal rassemble un ensemble d'essais et d'entretiens, inédits ou traduits, écrits par des artistes, des critiques, des philosophes et des théoriciens.


filet_long_n.gif
  spacer_bottom
les laboratoires
les projets
les projets réalisés
actualites tiret
ressources tiret
archive
archive
daubervillier