spacer
filet noire petit

ILLEGAL_CINEMA
TkH - Walking Theory

Version imprimable
   
« OPEN SOURCE PROCEDURES IN EDUCATION » (EXTRAIT)
filet_moyen_n.gif
    « (…) Aujourd’hui, dans le contexte de production post-Fordiste, le système de régulation le plus influent maintient la propriété sur les concepts, les notions, l’information, les paradigmes et l’histoire. Ainsi deviennent-ils objets de consommation et contribuent-ils à maintenir un ordre hiérarchique vertical entre « celui qui sait et celui qui ne sait pas », « celui qui se fait entendre et celui qui ne se fait pas entendre », « celui qui est visible et celui qui est invisible ». En réaction critique à ces catégorisations, je considère l’auto-apprentissage indépendant et collectif et l’implémentation de procédures « open source » dans le processus d’apprentissage comme un moyen possible pour pirater l’information et l’actualiser en tant que savoir. Il permet de décrypter les codes de l’éducation institutionnelle et de s’emparer des méthodologies, en orientant leur réappropriation et leur mise en œuvre dans nos propres procédures vers un dépassement de la propriété sur le savoir qui ne le pose pas en objet de consommation ou en code fermé.»

Illegal_cinema est un projet ouvert d’auto-éducation et d’échange conçu par le collectif serbe TkH - Walking Theory à Belgrade. Il s’agit de développer une forme alternative de production de savoir et de discours parmi des non-spécialistes du film, autour de productions plus expérimentales, critiques ou minoritaires. Aux Laboratoires d’Aubervilliers, l’organisation et le contenu d’illegal_cinema seront développés et adaptés au contexte de la scène locale. (...) Ce procédé tente d’annuler les frontières entre programmateur et public, de mettre en œuvre un processus d’auto éducation à long terme et de créer une communauté culturelle critique.

« Antonio Negri et Michael Hardt (dans Empire) abordent la question du « copyleft » avec l’assomption qu’il est bien plus facile de reconfigurer les relations de propriété aujourd’hui que dans les systèmes capitalistes précédents. En effet, aujourd’hui, la propriété cruciale n’est plus la propriété des moyens matériels de production (les machines), mais la propriété des moyens immatériels : l’esprit humain, la pensée, l’imagination, la créativité, l’intellect. Et c’est ce potentiel qui fait de la mise en œuvre des procédures « open source » dans l’éducation artistique l’élément crucial dans la lutte (des classes) pour la libre information. »

Marta Popivoda
Extraits de l’article « Open Source Procedures
in Education », in Dictionary  of Self-education,
http://www.deschoolingclassroom.tkh-generator.net/
17 mai 2009.
    filet_long_n.gif  
  spacer
les laboratoires
les projets
les projets réalisés
actualites tiret
ressources tiret
archive
archive
daubervillier